Cabinet Dentaire du Docteur GOËS

Saint-Germain-En-Laye

  1. Rubriques fiches conseils
  2. >
  3. Les pathologies dentaires

Rubrique Les pathologies dentaires

Fiches infos patient

  • Les différentes pathologies dentaires

    Prise à temps, la carie peut être soignée de manière très fiable. Il ne faut pas attendre d’avoir mal pour consulter.

    En savoir plus

  • La carie dentaire

    La carie affecte 60 à 90 % des enfants et la grande majorité des adultes.

    En savoir plus

  • Comment soigner la carie ?

    Lorsque la carie n’est pas traitée à son début, on pourra voir apparaître une rage de dent, des abcès dentaires, ou des kystes. Si la pulpe n’est pas atteinte, la dent peut être conservée vivante.

    En savoir plus

  • Qu’est-ce que la dévitalisation ?

    Elle est obligatoire lorsque le nerf est atteint et elle est indispensable pour faire cesser les douleurs.

    En savoir plus

  • Qu’est ce qu’une alvéolite ?

    L’alvéolite est la complication post-opératoire la plus courante après les extractions simples (2-5 %) et les extractions chirurgicales (20-35 %). Elle est due à la perte du caillot sanguin, ce qui expose donc l'os et les terminaisons nerveuses de l’alvéole (trou) vers la bouche.

    En savoir plus

  • Qu’est ce qu’une péri-implantite ?

    La péri-implantite est une infection qui apparait à la suite d'une perte osseuse autour d'un implant.

    En savoir plus

  • Le bruxisme

    Ce trouble atteint autant les enfants que les adultes. Qu’est ce que le bruxisme ? Le « bruxisme » est un grincement ou un serrement intempestif des dents en dehors des périodes de mastication ou de déglutition, durant lesquelles les dents se touchent naturellement.

    En savoir plus

  • Les malpositions dentaires

    Les malpositions peuvent être corrigées à différents âges.

    En savoir plus

  • Qu’est ce qu’un granulome ou un kyste dentaire ?

    Il s’agit d’une infection due à la présence de bactéries toxiques dans les racines.

    En savoir plus

  • Qu’est ce que la pulpotomie ?

    Il s’agit de l'éviction partielle de la pulpe dentaire. La pulpotomie est très souvent réalisée en odontologie pédiatrique, chez l’enfant. Elle est indiquée à chaque fois qu’une lésion pulpaire d’origine carieuse a entraîné une inflammation de la pulpe coronaire. Elle est également indiquée en cas d’exposition pulpaire accidentelle ou traumatique.

    En savoir plus

  • Les aphtes

    Les aphtes sont des pathologies buccales fréquentes qui touchent particulièrement les patients de 20 à 40 ans.

    En savoir plus

  • Le manque de salive

    La salive est un élément important de la physiologie de la bouche. Les troubles de sa production auront des conséquences importantes sur l’ensemble de la bouche. La nuit, la production de la salive est très limitée, vos dents sont moins protégées. Le brossage du soir, avant de se coucher, est le plus important.

    En savoir plus

  • L’agénésie dentaire

    Une agénésie est souvent héréditaire. Si vous en souffrez, vos enfants risquent d’en souffrir également. Une simple radio panoramique permet de la diagnostiquer.

    En savoir plus

  • L'halitose ou mauvaise haleine

    L’halitose est l’autre nom de la mauvaise haleine. On n’est pas systématiquement conscient de sa mauvaise haleine car les récepteurs olfactifs peuvent être saturés.

    En savoir plus

  • Qu’est ce qu’une myolyse ?

    La mylolyse ou Lésion cervicale d'usure est un défaut de la dent qui n'est pas lié à la carie. Elle se caractérise par une cavité située dans la partie cervicale de la dent c'est-à-dire au niveau de la jonction entre la couronne et la racine. Cette lésion est brillante, dure au sondage et peut prendre une teinte brune.

    En savoir plus

  • La résection apicale

    La résection apicale est une intervention consistant à traiter une infection de manière chirurgicale en retirant l’extrémité de la racine d’une dent et le tissu osseux infecté (kyste ou granulome). Cette intervention peut être prise en charge par le Sécurité Sociale.

    En savoir plus

  • L’élongation coronaire

    L'élongation coronaire est une technique chirurgicale qui consiste à augmenter la partie visible de la dent.

    En savoir plus

  • Les pathologies de l'occlusion

    L’occlusion est la manière dont vos arcades dentaires se rencontrent lorsque vous mastiquez.Des troubles de l’occlusion peuvent avoir des répercussions sur l’ensemble de la sphère oro-faciale et sur le corps humain.

    En savoir plus

  • Le retraitement endodontique

    Une dent dévitalisée traitée peut pour certaines raisons s’infecter ou faire mal. Il peut etre alors nécessaire de reprendre le traitement de la racine ou traitement endodontique. Cela peut nécessiter de devoir déposer les éléments prothétiques et de les refaire.

    En savoir plus

  • Les articulations temporo-mandibulaires (ATM)

    L’articulation temporo-mandibulaire est au carrefour entre le crâne et les maxillaires. Son rôle est essentiel dans la mastication. L’articulation temporo-mandibulaire est aussi appelée ATM.

    En savoir plus

  • Quels sont les traitements d'une hypominéralisation des molaires et incisives (MIH)?

    Le traitement d’une MIH consiste à soigner la douleur tout en protégeant et renforçant les tissus résiduels. Le but est d’éviter que les lésions carieuses s’installent tout en rétablissant l’occlusion et l’aspect esthétique. 

    En savoir plus

  • Qu’est ce qu’une gouttière occlusale ?

    La gouttière occlusale est un dispositif prothétique empêchant les dents du haut d'entrer en contact avec les dents du bas. Cet outil en résine dure ou molle, porté plus généralement  la nuit, mais aussi dans certains cas le jour permet également d’empêcher le bruxisme nocturne et ainsi de prévenir l’abrasion des dents.

    En savoir plus

  • Qu’est ce que l’hypominéralisation des molaires et incisives (MIH) ?

    L’hypominéralisation des molaires et incisives  se traduit par une défaillance de structure de l’émail de la dent, et une minéralisation qui ne se fait pas correctement. Cela peut atteindre une, ou les quatre premières molaires permanentes (dents de 6 ans) des enfants. Il peut arriver que ce soit également le cas pour des secondes molaires temporaires et les incisives permanentes (centrales, inférieures ou supérieures).

    En savoir plus

  • Pourquoi faut-il remplacer une dent manquante ?

    Le fait que nos dents se maintiennent en place résulte de la présence de leurs voisines situées à gauche, à droite, en haut ou en bas. Perdre une dent peut donc sembler anodin, surtout lorsque l’impact esthétique de cette perte est caché. Cependant, si l’équilibre dentaire est rompu, toute l’harmonie du sourire peut en être perturbée.

    En savoir plus